Les communs, vers une autonomie collective ?

Le terme des communs m’est apparu lors d’un cours sur les enjeux en innovation sociale. À travers la lecture du livre de Di Angelis « Omnia Sunt Communia : On the Commons and the Transformation to Postcapitalism », j’ai découvert un concept qui me semblait familier. Les communs étant un modèle de gestion collective  et de ressources partagées qui visent une méthode et une gestion alternative à notre système actuel. Di Angelis partage plusieurs exemples de communs existants et ceux de la Bolivie m’ont interpellée.

La Bolivie est un des pays ayant une forte population autochtone (Quechua et Aymara). Elle compte plus de 65% de personnes autochtones sur son territoire. Depuis 2009, la Bolivie est devenue un État plurinational et met fin au régime multiculturaliste nationale. C’est ainsi que la question autochtone ne fait plus l’objet de mesures spécifiques comme par le passé, mais elle est appréhendée de manière transversale, systématique et permanente dans l’élaboration de politiques publiques et de normes législatives. La notion de suma  qamaña en Aymara, de sumak kawsay en Quechua et de ñandereco en Guarani qui signifie Buen vivir en espagnol symbolise la bonne vie en communauté ou au bon vivre ensemble en Bolivie (il y a une distinction entre le buen vivir en Bolivie et en Équateur). L’idée n’est plus d’exploiter la nature, mais coexister avec elle. On sort de l’idéologie individualiste que nous proposent les sociétés occidentales avec la nouvelle constitution andine. Le buen vivir nous rappelle les actions que nous devons poser suite aux conséquences de l’exploitation et l’extraction des territoires (Pachamama).

Comment revenir ou continuer à coexister avec elle ?

Une des références de communs les plus connues est celle de l’auto-organisation de l’eau. Suite à la « guerre de l’eau », plusieurs groupes de citoyen.ne.s créer des comités et des coopératives pour rendre accessible l’eau potable. L’eau a longtemps été une bataille contre les entreprises privées et cela a créé une mobilisation de groupes bolivien.ne.s à trouver des alternatives.

Un autre exemple de communs est celui créé par des femmes autochtones « chola ». Les femmes autochtones sont porteuses de la culture (quechua). La langue, les savoirs, « el aguayo », leurs tresses et leur vêtement tel que la « pollera » se sont elles qui l’a font vivre. Elles se sont créé des groupes pour tisser, teindre, coudre et créer les vêtements qui symbolisent et conservent la culture Quechua. Elles occupent les espaces publics et les marchés pour vendre leur produit. Les produits sont aussi transportés dans d’autres départements (provinces) pour faire vivre la richesse de leur culture. Ce sont toutes des femmes qui se regroupent pour discuter, créer, s’entraider et s’appuyer dans le développement des produits, mais aussi pour s’offrir du soutien moral dans les enjeux qu’elles vivent au quotidien (injustice sociale, racisme, discrimination, violence, etc.)

Comment s’inspirer de ces pratiques ?

Je nous invite à revoir ce qui se faisait dans nos communautés et dans nos traditions ancestrales, car le savoir et les connaissances d’une autonomie collective loin du capitaliste existaient bien avant nous et de nos jours, on est témoin ou du moins, on sous-estime les traditions et les savoirs que portaient nos ancêtres. Le but n’étant pas de « refaire » des communs, mais plutôt de les refaire surface et collaborer collectivement pour les rendre vivantes.

bookmark Terme(s) relié(s)

padding Carnet(s) relié(s)

file_copy 155 notes
Tous les savoirs répertoriés par Cultiver les communs
file_copy 155 notes
person
Intégré par Samantha Lopez Uri, le 17 mai 2023 17:56
category
Traditionnels (champ, forêt, pêcherie), Culturels (savoir-faire, musique, art), Sociaux (réseau d'entraide, monnaie locale), Décolonisation et inclusion, Réfléchir (rapport, analyse, veille, opinion), S'inspirer (cas inspirant, utopie réelle), S'outiller (guide, modèle, plateforme)
file_copy 9 notes
Les réflexions de Sam
file_copy 9 notes
person
Intégré par Samantha Lopez Uri, le 4 mai 2023 12:00

Auteur·trice(s) de note

forumContacter l’auteur·trice forumDiscuter de la note

Publication

4 mai 2023

Modification

26 juin 2023 15:59

Historique des modifications

Visibilité

lock_open public

Pour citer cette note

Samantha Lopez Uri. (2023). Les communs, vers une autonomie collective ?. Praxis (consulté le 15 juillet 2024), https://praxis.encommun.io/n/4q_zPapomwXvrrqs7GyRcFNThtw/.

shareCopier