Décoloniser le travail de guérison - Stratégies et approches autochtones

Dans son livre Decolonizing traumawork Renée Linklater explore la guérison et le bien-être au sein des communautés autochtones de l'île de la Tortue. S'appuyant sur une approche de la décolonisation, qui place la "blessure de l'âme" du colonialisme au centre, Linklater engage dix praticien·nes de la santé autochtones dans un dialogue sur

  • les notions autochtones de bien-être et de santé holistique,
  • les critiques de la psychiatrie et des diagnostics psychiatriques,
  • les approches autochtones pour aider les personnes confrontées au traumatisme, à la dépression ou aux expériences de réalités parallèles et multiples.

À travers des récits et des stratégies enracinées dans les perspectives autochtones, Linklater propose des méthodes et des pratiques pour aider les individus et les communautés ayant vécu des traumatismes.

Decolonizing traumawork est l'un des premiers livres de ce genre, il s'agit d'une ressource tant pour les programmes d'éducation et de formation, que les praticien·nes de la santé, les centres de guérison, les services cliniques ou les initiatives politiques.

[Traduction libre]

padding Carnet(s) relié(s)

file_copy 128 notes
Santé - Enjeux, leviers et stratégies
file_copy 128 notes
person
Intégré par Marie-Soleil L'Allier, le 9 février 2024 14:24
category
Approche inclusive, autochtone, féministe, Réfléchir (rapport, analyse, veille, opinion), Décoloniser la thérapie, Santé mentale, Accès à la santé, inégalité et exclusion

Communauté liée

Santé

Communauté Passerelles

Profil En commun

forumDiscuter de la note

Publication

9 février 2024

Modification

9 février 2024 14:24

Historique des modifications

Licence

Attention : une partie ou l’ensemble de ce contenu pourrait ne pas être la propriété de la, du ou des auteur·trices de la note. Au besoin, informez-vous sur les conditions de réutilisation.

Visibilité

lock_open public