Crise climatique : passons de l’écoanxiété à l’écocolère

Photo: Des militants contre le projet Eacop de Total en Tanzanie, à la marche climat parisienne du 12 mars 2022. - © NnoMan Cadoret/Reporterre

Un texte de Delphine Pouchain et Emmanuel Petit pour Reporterre.

Face à la crise climatique, l’écoanxiété peut devenir un moteur d’engagement, écrivent les auteurs de cette tribune. Les émotions, dont la colère, peuvent prendre une réelle tournure politique.

Delphine Pouchain est maîtresse de conférences en sciences économiques à Sciences Po Lille. Emmanuel Petit est professeur de sciences économiques à l’université de Bordeaux.

En 2021, un article du Lancet révélait que, sur 10 000 jeunes de 16 à 25 ans interrogés dans dix pays, la moitié déclarait que le changement climatique les rendait tristes, anxieux, en colère, impuissants et coupables.

Presque la moitié considérait que leurs sentiments à propos du changement climatique affectaient négativement leur vie quotidienne, et beaucoup ont fait état de pensées négatives en relation directe avec l’état de la planète. Ces émotions, et notamment la colère, sont fortement corrélées à l’idée selon laquelle les gouvernements ne sont pas du tout à la hauteur des enjeux environnementaux actuels ; ce qui s’accompagne alors d’un sentiment de trahison et d’abandon.

Ce sentiment est lui-même générateur de colère, comme en témoigne l’exemple bien connu de Greta Thunberg. La jeune activiste suédoise est souvent présentée comme l’égérie de la lutte contre le réchauffement climatique. Parallèlement, elle cristallise les critiques, notamment parce qu’elle ferait trop étalage de ses émotions. On lui reproche par ailleurs de chercher à susciter les émotions de son auditoire par le biais de formules choc.

Lire la suite

diversity_3Organisation(s) reliée(s)

padding Carnet(s) relié(s)

file_copy 106 notes
Métamorphose socioécologique - Enjeux, leviers et stratégies
file_copy 106 notes
person
Intégré par Marie-Soleil L'Allier, le 9 mai 2024 15:56
category
Bouleversement et urgence climatique, Manifester, résister et fleurir, Réfléchir, Se mobiliser, s'organiser, lutter
file_copy 105 notes
Jeunesse - Enjeux, leviers et stratégies
file_copy 105 notes
person
Intégré par Marie-Soleil L'Allier, le 9 mai 2024 15:56
category
pour les adolescent·es, Réfléchir, analyser

Auteur·trice(s) de note

Compte(s) anonymisé(s)

Communauté liée

Transition socio-écologique

Profil En commun

Communauté Passerelles

Carnets Praxis

forumDiscuter de la note

Publication

9 mai 2024

Modification

9 mai 2024 15:56

Historique des modifications

Licence

Attention : une partie ou l’ensemble de ce contenu pourrait ne pas être la propriété de la, du ou des auteur·trices de la note. Au besoin, informez-vous sur les conditions de réutilisation.

Visibilité

lock_open public

Pour citer cette note

Anonyme. (2024). Crise climatique : passons de l’écoanxiété à l’écocolère. Praxis (consulté le 20 juin 2024), https://praxis.encommun.io/n/KzYUnHfATztGRxZbeMvOC5J552Y/.

shareCopier