C’est le fait d'être enceinte et d'accoucher. Ce motif inclut aussi tout ce qui concerne la grossesse, comme les suivis de santé et le congé de maternité.

Une personne ne peut pas vous discriminer ou vous harceler parce que vous êtes enceinte. En effet, la Charte des droits et libertés de la personne interdit à tous:

  • de vous traiter différemment parce que vous êtes enceinte
  • de vous faire des commentaires offensants et répétés liés à votre grossesse
  • d’avoir des comportements offensants et répétés envers vous liés à votre grossesse

Par exemple, on ne peut vous refuser un emploi ou une promotion parce que vous êtes enceinte.

Tiré du site de la CDPDJ

Voici la situation qu’illustre Boom dans sa bédé : le congédiement d’une femme enceinte, lequel est interdit par la Charte des droits et libertés du Québec. La grossesse inclut l’état de grossesse (être enceinte), mais également tout ce qui l’entoure : le congé de maternité, le retour au travail et les complications liées à la grossesse.

Pour télécharger la BD

padding Carnet(s) relié(s)

file_copy 16 notes
Les 14 motifs de discrimination interdits selon la CDPDJ
file_copy 16 notes
person
Intégré par Samantha Lopez Uri, le 30 janvier 2024 17:41

Auteur·trice(s) de note

forumContacter l’auteur·trice

Communauté liée

Justice, équité, diversité et inclusion (JEDI)

Communauté Passerelles

Profil En commun

forumDiscuter de la note

Publication

30 janvier 2024

Modification

30 janvier 2024 17:41

Historique des modifications

Licence

Attention : une partie ou l’ensemble de ce contenu pourrait ne pas être la propriété de la, du ou des auteur·trices de la note. Au besoin, informez-vous sur les conditions de réutilisation.

Visibilité

lock_open public