InfoExpress : pour une mise au point à propos de la transition de genre médicale

❗Cette note provient d'une publication partagé sur LinkedIn par le Conseil québécois LGBT. Pour consulter la publication originale.

🔹Dans l’écrasante majorité des cas, la transition médicale est bénéfique pour la santé mentale et physique des personnes éprouvant une dysphorie de genre. 

🔹L’approche québécoise de l’accompagnement des personnes trans ne prône pas la rapidité, mais la qualité des soins.

🔹Pour une transition médicale qui se passe bien, il faut : des professionnel·les de la santé formé·es pour des soins adaptés et accessibles, une famille et des proches soutenants, un milieu scolaire outillé et un environnement social sensibilisé.

🔹La transition médicale est différente pour tout le monde et chaque personne décide de ce qu’elle inclut dans son parcours :thérapies de la voix, hormonothérapie, mammoplastie, chirurgie(s) des parties génitales, bloqueurs de puberté, mastectomie, épilation laser, etc. 

🔹Les personnes trans ont toujours existé et continueront d’exister. « L’agenda trans », ce n’est pas d’inciter qui que ce soit à transitionner, mais bien d’améliorer les conditions de vie des personnes trans.

diversity_3Organisation(s) reliée(s)

padding Carnet(s) relié(s)

file_copy 12 notes
Les réalités LGBTQ2S+
file_copy 12 notes
person
Intégré par Samantha Lopez Uri, le 27 mars 2024 15:42
category
Analyses, Réfléchir

Auteur·trice(s) de note

forumContacter l’auteur·trice

Communauté liée

Perspectives féministes

Communauté Passerelles

Profil En commun

forumDiscuter de la note

Publication

27 mars 2024

Modification

27 mars 2024 16:04

Historique des modifications

Licence

Attention : une partie ou l’ensemble de ce contenu pourrait ne pas être la propriété de la, du ou des auteur·trices de la note. Au besoin, informez-vous sur les conditions de réutilisation.

Visibilité

lock_open public