Avec les quartiers de poche, pas de quartier pour l'individualisme

Fortement inspiré du repas, le quartier de poche est conçu de façon à créer une communauté, où chaque habitation est disposée autour d'un terrain commun, lieu privilégié pour que les gens se rejoignent. La disposition du quartier tend à rendre inévitable les rencontres entre les voisins, adieu les clôtures et les stationnement devant chaque maison. Le petit quartier de Sherbrooke, sera conçu de la sorte.

Highlands langley pocket neighborhood, wikimedia commons

Pour en savoir plus

D'autres projets de densification douce

note Note(s) liée(s)

bookmark Terme(s) relié(s)

padding Carnet(s) relié(s)

file_copy 62 notes
Améliorer le parc immobilier
file_copy 62 notes
person
Intégré par Équipe Tiess, le 18 avril 2023 13:21
category
Aménagement du territoire

Auteur·trice(s) de note

forumContacter les auteur·trice(s)

Communauté liée

Habitation et Immobilier collectif

Profil En commun

Communauté Passerelles

Carnets Praxis

forumDiscuter de la note

Localisation

Publication

1 décembre 2022

Modification

21 août 2023 10:47

Historique des modifications

Licence

Attention : une partie ou l’ensemble de ce contenu pourrait ne pas être la propriété de la, du ou des auteur·trices de la note. Au besoin, informez-vous sur les conditions de réutilisation.

Visibilité

lock_open public

Pour citer cette note

Pénélope Roberge, Équipe Tiess. (2022). Avec les quartiers de poche, pas de quartier pour l'individualisme. Praxis (consulté le 20 juin 2024), https://praxis.encommun.io/n/IJxOieWdGdEypcP363SpuYTDf9M/.

shareCopier