Coopérative la Main : conjuguer ESS et culture par le foncier

Par Le labo ESS | "Acquérir 100 lieux culturels en 10 ans, c‘est possible ? C’est en tout cas l’objectif que s’est fixé la foncière culturelle La Main, foncièrement culturelle (anciennement La Main 9.3-0). Cette coopérative réinterroge les modèles économiques des lieux culturels et se définit comme un outil foncier dédié au secteur culturel et artistique. Le Labo de l’ESS est parti à la rencontre de celles et ceux qui la font vivre !"

  • Réinventer de nouveaux modèles
    • pour contrer le désintérêt pour les lieux culturels: " lieux culturels semblent avoir de moins en moins leur place dans les aménagements de territoire."
    • pour représenter la diversité des parties prenantes: " La coopérative permet d’incarner la diversité des acteur·ices et usagers, dont les collectivités, les habitant·es ou encore les entreprises, qui peuvent être parties prenantes de ces espaces."
    • pour une "réappropriation citoyenne des lieux et des moyens de création et de production."
  • S'inspirer de Terres de liens
    • "Il s’agit d’une entreprise d’investissement solidaire ouverte aux citoyen·nes grâce à laquelle des fermes sont achetées pour y implanter des activités agri-rurales diversifiées. Ces lieux, ensuite proposés à la location à des agriculteur·ices"
  • ​Sortir les lieux culturels de la précarité en rachetant collectivement les bâtiments
    • ​"Il faut racheter les bâtiments occupés par les structures culturelles pour pérenniser les lieux (...) « La propriété peut être une possibilité de pérenniser nos lieux et sortir de cette précarité ». L’outil foncier proposé par la coopérative donne ainsi un moyen aux acteurs et actrices de la culture d’accéder à une propriété partagée en devenant tous co-propriétaires (usagers, habitants, collectivités)."
  • Au-delà l'immeuble, c'est tout un réseau de compétences qui est développé
    • "le projet vise à mettre à disposition des ressources communes et un véritable réseau de compétences : formations via le dispositif « L’école libérée des lieux communs artistiques et culturels », visites apprenantes, partage de savoir et savoir-faire entre pairs, évaluation d’impact..."

Citations

  • "Il faut racheter les bâtiments occupés par les structures culturelles pour pérenniser les lieux."
  • "La solution à la précarité des lieux culturels et artistiques résiderait en partie dans la réappropriation citoyenne des lieux et des moyens de création et de production"

Pour aller plus loins

https://www.lelabo-ess.org/cooperative-la-main-conjuguer-ess-et-culture-par-le-foncier

diversity_3Organisation(s) reliée(s)

bookmark Terme(s) relié(s)

padding Carnet(s) relié(s)

file_copy 68 notes
Arts, culture et patrimoine - Enjeux, domaines et stratégies
file_copy 68 notes
person
Intégré par Marie-Soleil L'Allier, le 21 mars 2023 13:29
category
Financement, Culture et ESS, Patrimoine et bibliothèques, Réfléchir (rapport, analyse, veille, opinion)

Auteur·trice(s) de note

forumContacter l’auteur·trice

Communauté liée

Arts, culture et patrimoine

Profil En commun

Communauté Passerelles

Carnets Praxis

forumDiscuter de la note

Localisation

Publication

16 novembre 2022

Modification

23 août 2023 15:15

Historique des modifications

Licence

Attention : une partie ou l’ensemble de ce contenu pourrait ne pas être la propriété de la, du ou des auteur·trices de la note. Au besoin, informez-vous sur les conditions de réutilisation.

Visibilité

lock_open public

Pour citer cette note

Équipe En commun. (2022). Coopérative la Main : conjuguer ESS et culture par le foncier. Praxis (consulté le 25 juillet 2024), https://praxis.encommun.io/n/aj8bBp_LqgDaNtvLpuEU1JNLqCE/.

shareCopier