Participation de Chez les Simone au 91e congrès de l'Acfas

Chez les Simone participera au volet "Entreprises d'économie sociale: de nouvelles alliances recherche-pratique pour soutenir l'accompagnement à l'essor et l'innovation" de l'ACFAS qui se tiendra à l'Université d'Ottawa le 17 mai prochain. 

Nous vous invitons à revenir consulter cette note pour une mise à jour suite à notre participation au congrès.

Comment le croisement des savoirs peut-il mettre la lumière sur l'angle du genre en économie sociale?

Cette table ronde invite à plonger au cœur d’expériences vécues au sein d’entreprises d’économie sociale (EÉS) féministes et inclusives. En explorant la question du genre dans une perspective intersectionnelle, nous réfléchirons à des moyens d’allier recherche et milieux pratiques afin de légitimer l’approche genre en économie sociale.

Un obstacle important réside dans le manque de données et le déficit en littérature scientifique s’intéressant à ce croisement de sujets. (Dessy, 2022)  Pourtant, il est à noter que la résilience des EÉS repose non seulement sur leurs principes démocratiques structurants (Demoustier & al., 2021) mais également sur la contribution significative des personnes s’identifiant comme femmes, qui constitue 70% de sa force vive. (Chantier de l’économie sociale, 2017).

Nous explorerons l’importance de documenter, promouvoir et intégrer les apports et limites des pratiques féministes en économie sociale. Afin de prévenir une dérive organisationnelle vers des rapports de pouvoirs inéquitables et une invisibilisation du travail, il est essentiel que les EÉS disposent des ressources nécessaires pour intégrer consciemment l’angle du genre. L’ajout d’une approche genre structurelle au sein de l’EÉS constitue l’une des clés pour transformer le secteur en une solution contribuant à un changement systémique en rupture avec la perpétuation du modèle capitaliste patriarcal. Joignez-vous à Bibli’outils et Chez les Simone pour poursuivre la discussion.

Biographies

Camille Lavictoire-Boulianne (elle)

Cofondatrice de Chez les Simone, comptable professionnelle agréée et candidate à la maîtrise en gestion de l’innovation sociale. Dans le cadre de son mémoire, elle mène une recherche partenariale visant à explorer comment la co-construction peut favoriser l'émergence de projets d'immobilier collectif porteur d'innovation sociale.

Noémie Ouellet (elle)

Cofondatrice de chez les Simone, designer de produits et candidate à la maîtrise en gestion de l’innovation sociale. Son mémoire porte sur les apports et les limites du design discursif comme outil de sensibilisation en vue d’inspirer à la décroissance.

Stéfanny St-Laurent (elle)

Cofondatrice de Chez les Simone et provenant du monde de l'enseignement, elle détient une maîtrise en littérature espagnole. Un changement de carrière l’a menée à marier ses nouvelles passions: l’économie sociale et la valorisation des savoirs et des compétences du monde féminin. Chez les Simone est née suite à sa rencontre avec Noémie et Camille.

note Note(s) liée(s)

diversity_3Organisation(s) reliée(s)

padding Carnet(s) relié(s)

file_copy 6 notes
Valorisation des savoirs du monde féminin - Chez les Simone, tiers-lieu
file_copy 6 notes
person
Intégré par Stéfanny St-laurent, le 27 mars 2024 11:52

Auteur·trice(s) de note

forumContacter les auteur·trice(s)

Communauté liée

Perspectives féministes

Communauté Passerelles

Profil En commun

forumDiscuter de la note

Publication

27 mars 2024

Modification

27 mars 2024 16:57

Historique des modifications

Visibilité

lock_open public