Les badges numériques, ça vous dit quelque chose?

Les badges numériques – une forme d'attestation numérique – ont déjà maintenant plus de dix ans, et pourtant, ceux-ci tardent à se faire connaître et à être adoptés par les diverses communautés francophones. Un usage plus répandu de cette technologie permettrait de reconnaître et de valoriser davantage les apprentissages formels et informels des personnes apprenantes.

Un badge numérique, en gros, c'est « un fichier numérique validé qui encapsule une information riche avec des données structurées, et qui peut être lu et partagé par des humains et par des algorithmes » (source : Badges numériques - Cahier-découverte, Fédération des cégeps, avril 2023).

À quoi ça sert?

Il existe trois grandes catégories d'usage :

  1. Motiver l'apprenant·e en valorisant sa participation
  2. Reconnaître ce qu'a développé ou accompli l'apprenant·e, tant au niveau de l'acquisition de savoir-faire que du savoir-être
  3. Certifier ou valider les compétences acquises

Et ces usages prennent place dans trois grandes sphères :

  1. Dans le milieu de l'éducation et de l'enseignement supérieur
  2. Dans le marché du travail
  3. Dans la société (ex. initiatives citoyennes)

Des badges au Québec et au Canada

Quelques initiatives ont émergé dans le milieu de l'éducation. Pensons aux Badges numériques ouverts en éducation développés en 2014 par la Vitrine technologie-éducation, aujourd'hui, Éductive, et un an plus tard, à Cadre 21, le premier acteur à créer un système de badges numériques reconnaissant le développement professionnel du personnel enseignant québécois, de la francophonie canadienne et internationale. Il y a également le Réseau de l'Université du Québec qui s'est lancé en 2017 dans les badges numériques pour certifier les autoformations offertes sur la plateforme Enseigner à l'université.

En Ontario, entre 2019 et 2021, l'organisme eCampusOntario a lancé près de 40 projets pilotes pour expérimenter l'utilisation de microtitres de compétences (badges numériques) dans des universités et des collèges. En 2020, l'organisme agissant comme un leader mondial en évolution d'apprentissage et d'enseignement assistés par la technologie a même publié un référentiel sur les microtitres de compétences.

L'écosystème des badges

Écosystème du badge numérique. Source : Erik Knutson, The Open Badges Ecosystem

Les métadonnées derrière les badges

Tel que mentionné plus haut, un badge numérique encapsule plusieurs métadonnées. Les badges respectant le standard Open Badges contiennent, entre autres : le nom du badgde; la description du badge; le·la récipiendaire; l'octroyeur·euse; la date d'émission; les critères d'obtention. 

Mettre en place un système de badges

Pour mettre en place un système de badge, vous pouvez utiliser les services d'un·e fournisseur·euse payant·e ou développer une plateforme personnalisée. Avec la première option, vous pouvez vous tourner vers les fournisseur·euses certifié·es par 1EdTech, un organisme à but non lucratif qui développe et gère des normes éducatives pour l'interopérabilité des données. Avec la deuxième option, vous pouvez vous baser sur la documentation d'Open Badges. Le système le plus reconnu est Badgr qui peut se connecter à des sites montés avec WordPress. Moodle donne également la possibilité de générer des badges numériques.

Les tendances

Avec la forte pénurie de main-d'œuvre, les besoins de formation spécialisée et de requalification de travailleur·euses dans plusieurs secteurs, un changement profond est en cours. Les organismes renouvellent leurs façons de faire pour reconnaître les personnes avec des compétences certificiées, et pas seulement avec des diplômes dits traditionnels.

Voici, en vrac, quelques tendances qui se profilent dans l'univers des badges numériques :

  • La standardisation des référentiels de compétences avec le développement du standard Rich Skills Descriptors (RSD) du consortium Open Skills Network
  • La contribution à l'inclusion et à l'égalité des chances, les badges servant à soutenir des projets d'insertion professionnelle avec plusieurs acteur·trices (public, privé, communautaire)
  • La scénarisation de parcours éducatifs et le décloisonnement de l'apprentissage vers des collaborations interordres (secondaire, cégep, université) et intersectorielles

À surveiller : un guide d'implantation des badges numériques sortira à l'automne 2023.

Pour lire l'article et pour accéder au cahier découverte sur les badges numériques : https://eductive.ca/ressource/cahier-decouverte-sur-les-badges-numeriques-une-nouvelle-ressource-du-reseau-reptic/ 

diversity_3Organisation(s) reliée(s)

bookmark Terme(s) relié(s)

padding Carnet(s) relié(s)

file_copy 34 notes
Enseignement supérieur (cégep et université)
file_copy 34 notes
person
Intégré par Frédérique Dubé, le 4 juin 2023 09:44
category
Tiers-lieux
file_copy 218 notes
Numérique et données - Enjeux, leviers et stratégies
file_copy 218 notes
person
Intégré par Frédérique Dubé, le 4 juin 2023 09:42
category
Éducation et numérique, Transformer les institutions, Citoyenneté numérique, civisme numérique

Auteur·trice(s) de note

forumContacter l’auteur·trice

Communauté liée

Numérique et données

Profil En commun

Communauté Passerelles

Carnets Praxis

forumDiscuter de la note

Publication

2 juin 2023

Modification

17 août 2023 16:50

Historique des modifications

Licence

Attention : une partie ou l’ensemble de ce contenu pourrait ne pas être la propriété de la, du ou des auteur·trices de la note. Au besoin, informez-vous sur les conditions de réutilisation.

Visibilité

lock_open public